• Mes débuts...

    ...ou la triste vérité !

  •     Je raconte avec humour mes aventures simsesques jusqu’à aujourd’hui…


    Avant les codes

     

       Avant Sucréomiel, il y avait une petite joueuse anonyme d’une bonne dizaine d’années. J’étais déjà bien cruelle avec mes sims. Mon but ? Marier Don Lotario à Sandra pour récupérer l’argent des Gothik et après leur divorce, le séducteur par couler ses beaux jours dans le plais de MontSimpa avec sa Nina Caliente. Quelques désinstallations du jeu plus tard, mon plan fonctionnait, à la différence près, que mes deux tourtereaux s’installaient dans la grande maison des vampires du centre ville de Nuit de Folie. Malheureusement, la belle mourut brulée par un lance-flamme en chauffant des guimauves. Comme Don, je ne m’en remis pas… La sortie de La Bonne Affaire me consola. Nouvelles mission ? Mon propre quartier commerciale : boulangeries, salons de coiffure, fleuristes, centres commerciaux, garages, stations essences et j’en passe… Naturellement, chaque commerce était au minimum en double pour créer une certaine « concurrence ». Le rêve d’un paradis du shopping fut rapidement abandonné : suite à un « malencontreux malentendu », mon frère désinstalla le jeu qui fut rangé au placard…

     

     

    ★ Le site bleu

        

     

       Puis, j’ai découvert les codes ou comment perdre définitivement le gout pour le jeu. Ce qui a sauvé Les Sims de la déchéance totale est sans doute le site officiel des Sims 2 ou plus communément appelé le site bleu (à l’époque). J’ai découvert timidement la rubrique des Chroniques et toutes ses fabuleuses histoires sims. Les incontournables du moment étaient celles de Silfy, Cartejaune ou Clytie. Ce sont elles qui m’ont motivé à écrire et surtout à être originale ! La vie de Barbie qui se marie avec Ken… Très peu pour moi ! J’ai fait mes premiers pas avec la version « chroniquée » du fabuleux film Chocolat. Ca s’est rapidement transformé en saga dont je n’ai jamais vu le bout, ou, du moins, je n’en ai pas eu le courage… Oui, je me lasse très (trop ?) rapidement d’un projet. Entrent alors en scène, poulyn (ou Creinblan) et bien d’autres, des lecteurs fideles qui m’ont apporté un soutien et une motivation immense ! Je leur en suis très reconnaissante car sans eux je n’aurais jamais poursuivi cette belle aventure dans le monde des sims. Ca fait un peu discours d’adieu mais c’est un passage obligé pour moi ! Enfin, j’ai publié ma première « véritable » histoire sims : Colorfull. Mon anglais était horrible, j’en conviens. Là, Barbie est aveugle et recluse, et son Ken mène une enquête la concernant. Non, ce n’est pas tout rose (d’ailleurs c’est le nom de l’héroïne ^^). Moi qui rêvait de belles descriptions, j’étais refaite : obligée de me contenter uniquement des perceptions auditives, sensitives, olfactives, gustatives et tactiles. En effet, l’exercice s’est révélé difficile et avec le recul, je le trouve quelque peu hésitant. Mes efforts ont été récompensés en février 2009 lorsque mon histoire a été nommée « chronique du mois » sur le site officiel ! Un tournant décisif…

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique